Le Majestic Kuala Lumpur : Retour En Grâce D’Un Hôtel De Légende

Quel destin que celui du Majestic Kuala Lumpur ! Classé au patrimoine national, le palace d’inspiration coloniale édifié en 1932 par le cabinet d’architectes néerlandais Keyes et Dowdeswell pour les administrateurs du domaine de Loke Wan Tho (célèbre famille de philanthropes), a repoussé les limites du luxe lors de sa conception durant l’entre-deux-guerres : meubles sur-mesure importés d’Angleterre, marbre et argenterie ou, encore, introduction dans les chambre de l’assainissement moderne en eau chaude et froide, le summum du raffinement en son temps ! Laurent Myter, Executive Vice-Président en charge des Opérations du groupe hôtelier de luxe YTL, nous raconte la renaissance d’un lieu mythique rendue possible grâce à la conscience patrimoniale de YTL Hotels qui ne s’est jamais résout à laisser cet écrin tomber en désuétude.

Pendant des décennies, l’établissement a façonné sa légende en devenant le centre de la vie sociale, politique, intellectuelle et artistique de la capitale malaise, et plus largement du Sud-Est asiatique. Au fil du temps, et à mesure que le pays accélérait sa marche vers la modernité jusqu’à rejoindre le club fermé des « Tigres asiatiques » : ces nations à la croissance économique fulgurante, le charme Belle-Epoque du Majestic finit par se heurter à la concurrence impitoyable des gratte-ciel. Devenu vestige pour certains, trésor national à préserver de toute atteinte architecturale pour d’autres, l’édifice fermera ses portes le 31 décembre 1983 pour un long sommeil de presque 30 ans.

Ce symbole témoin d’une époque fastueuse accueillit un temps la Galerie d’art nationale. Une réhabilitation honorable, certes, mais qui laissa un vide dans ce quartier bouillonnant et incontournable de la ville. La silhouette du Majestic Kuala Lumpur tutoie la magnifique ancienne gare ferroviaire d’inspiration moghole et mauresque où circule encore le non moins mythique Eastern & Oriental Express Train. A quelques encablures, le pittoresque quartier Chinatown offre des scènes de vie haute en couleurs aux nombreux touristes et locaux venus prendre le pouls de la Capitale. La vocation muséale du Majestic est un rendez-vous manqué, en rupture avec son environnement animé. Plus encore avec l’Histoire.

L’heure de la renaissance approche. Le prestigieux groupe hôtelier YTL s’empare du dossier pour « ressusciter » cet écrin, lui redonner le rôle qu’il méritait d’avoir. Laurent Myter nous raconte la régénération de ce lieu magique.

Laurent Myter, Executive Vice-Président en charge des Opérations chez YTL Hotels

Laurent Myter : « Dès le départ, nous ne voulions pas ‘faire du neuf avec du vieux’, ni de copier-coller de mauvais goût. Nous voulions sublimer le Majestic en lui rendant son âme tout en l’inscrivant dans le XXIème siècle. Ainsi, notre cabinet d’architecture s’est lancé dans un fastidieux travail documentaire en étudiant les archives, les photos et en s’enrichissant de récits vivants. D’ailleurs, nous avions même sollicité des témoignages via une campagne médiatique à la radio et dans la presse. Ce qui nous a permis d’identifier beaucoup de personnes : certaines y ont séjourné comme guest, d’autres y étaient employées. Nourri de leurs expériences mais aussi de l’attente des touristes d’aujourd’hui, YTL a décidé de créer une nouvelle aile : le Majestic Tower, afin qu’héritage et modernité communient.

Les logements sont situés dans les ailes Majestic et Tower, des bâtiments séparés reliés par une passerelle climatisée et vitrée. Le Majestic Wing est le bâtiment historique de l’hôtel. Les 47 suites luxueuses respirent l’élégance du charme vintage : mobilier art déco, planchers en bois, salles de bains carrelées en damier noir et blanc qui sont toutes dotées d’une baignoire à pieds griffus et d’une douche séparées. Chaque suite bénéficie d’un service de majordome 24h / 24. L’aile Tower comprend 253 chambres et suites, et complète le bâtiment d’origine dans un continuum stylistique avec l’utilisation de marbre sombre et de chrome poli.

Charme Belle-Epoque dans un écrin palatial

La différence est subtile mais distincte, avec une sensation plus contemporaine et sophistiquée dans la conception et l’ameublement, y compris la moquette moelleuse et les élégants lits à baldaquin. Depuis son origine, le Majestic Kuala Lumpur est aussi une destination nuptiale prisée des couples, à présent les noceurs peuvent sceller leur union dans le somptueux Banquet Hall dont la capacité d’accueil atteint les 2000 convives ! Un chiffre qui paraît sans doute ‘démesuré’ vu d’Europe mais qui s’inscrit dans la norme en Asie. Lors de la réouverture du palace en 2012, nous avions invité tous les mariés encore vivants, ce fut un grand moment très émouvant. Notre salle de réception est en outre le théâtre d’événements de prestige à l’image de l’élection Miss Malaisie.

YTL a une forte culture de préservation patrimoniale, je pense notamment au Majestic Malacca : une autre merveille qui tombait en ruine et que le groupe a repris en main. Notre architecte Zaidan Tahir, qui a étroitement collaboré avec la société de design d’intérieur Duoz Sdn Bhd, a magnifiquement restauré ces deux bijoux d’architecture. Aujourd’hui, le Majestic Kuala Lumpur est le seul Leading Hotels of the World de la ville. «.

Une salle de bains instagrammable à souhait !

Quels sont les mots les plus mémorables qu’un client vous ait jamais dits à propos du Majestic ?

«‘It looks like it was 60 years ago !’ (On a l’impression d’être projeté 60 ans en arrière !, NDLR). Nous recueillons beaucoup de retours positifs au sujet de l’harmonie entre l’ancien et le moderne : un équilibre qui nous tenait particulièrement à cœur. La signature du Majestic repose également sur la ‘human touch’ de nos collaborateurs. Au-delà de la beauté du lieu et de nos prestations cinq étoiles, le client se révèle davantage sensible à ces petites attentions du quotidien, comme lorsque le Portier remarque que vous avez l’habitude de rentrer avec un sachet de donuts et qu’il passera le mot pour que vous en retrouviez dans votre chambre le soir, plutôt que la traditionnelle douceur au chocolat. Aujourd’hui, c’est le personnel au contact direct de la clientèle qui peut faire la différence, le Directeur général ne saura jamais que son pensionnaire affectionne particulièrement les donuts…Plus que jamais à l’heure de la virtualité et de l’automatisation, nous devons cultiver les interactions humaines.«

Que nous réserve YTL Hotels en cette année 2019 ?

“Nous allons prochainement ouvrir l’établissement Monkey Island en Angleterre pour le plus grand bonheur des amoureux de l’art de vivre British. Le Westin à Perth – qui est déjà ouvert – signe notre première implantation dans cette dynamique ville côtière australienne.”

Des musiciens en live pour le plus grand plaisir des mélomanes

Vous êtes un fin connaisseur de la Malaisie : quelles adresses immanquables et lieux plus confidentiels partageriez-vous avec les lecteurs de Forbes ?

“Parmi les musts : je vais citer notre légendaire Tea-time qui peut s’apprécier dans notre conservatoire d’Orchidées. Le soir venu, rejoignez le Rooftop du bar Vertigo au Banyan tree pour un magnifique tête-à-tête avec le coucher du soleil. Il y a bien sûr les Twin Towers, bien que cela soit cliché ! Mais si l’on veut capter l’âme de la ville, c’est à Chinatown qu’il faut marquer l’étape. Le charme pittoresque, le melting-pot, le spectacle sensoriel à travers les odeurs et l’effervescence du lieu donnent un autre point de vue de Kuala Lumpur. La rue ne manque pas d’intérêt pour les foodies qui auront un vaste choix allant du Irish pub au tapas bar. Et pour finir, c’est au ‘Tajudin Nasi restaurant’ que vous dégusterez le meilleur Byriani rice de la Capitale !”.

Une mascotte devenue star au fil des années !

Les hot-spot incontournables du Majestic Kuala Lumpur :

Le Spa, situé dans l’aile historique de l’hôtel face à la monumentale gare ferroviaire, le Spa est un chef-d’œuvre tel que YTL Hotels sait les concevoir : murs d’un blanc immaculé contrastant avec les mosaïques chatoyantes de la piscine immergent le guest dans un sanctuaire sensoriel. Les soins qui y sont prodigués s’enracinent dans les plus anciennes traditions malaises et britanniques : rituels « Queen Victoria’s Lavender » ou de « l’Afternoon tea » nous transportent dans le Londres de la Belle-Epoque, tandis que le « Malaya Golden » nous embaume d’effluves orientales.

La Table : ‘le Contango’ vous reçoit du petit-déjeuner au dîner dans un espace cosy où le show est autant dans les assiettes que dans l’ambiance open-kitchen ! Pour le plus grand régal des yeux et des sens, des Chefs vous concoctent des mets asiatiques : malais, japonais, thaï ou indien ainsi qu’une cuisine continentale.
Le soir venu, on enfile son smoking ou sa robe instagrammable pour s’attabler au ‘Colonial Café’ afin de faire un aller-retour culinaire dans les années 30. « Tarte à l’artichaut, flocons de riz Hainan à l’ancienne ou Ayam Kunyit qui associent à la viande, au poisson, aux fruits de mer et aux légumes, des noix de pécan confites, de la papaye en saumure, du gingembre, des raisins secs, du curry de Madras, de la mangue et du miel », contribuent à faire du restaurant l’un des plus courus de la Capitale.

Les gourmets ont également rendez-vous avec l’Histoire à l’occasion de la traditionnelle cérémonie du thé servi au Colonial Café ou dans le sublime conservatoire d’orchidées que l’on peut d’ailleurs privatisée pour un tête-à-tête amoureux inoubliable. Installés dans un atrium en verre, vous vous délecterez de scones et mignardises admirant cette merveille botanique unique en son genre dans le pays. Des grands noms du show-business, de la politique et du sport à l’instar de David Beckham y ont marqué l’étape.

The Orchid Conservatory, pour un Tea Time inoubliable

Carnet de voyage :

The Majestic Hotel Kuala Lumpur
AUTOGRAPH COLLECTION
5 Jalan Sultan Hishamuddin,
50000 Kuala Lumpur, Malaysia
телефон : + 603 2785 8000
Email : [Электрондық пошта қорғалған]
Веб-сайт : www.majestickl.com

Turkish Airlines dessert Bangkok et Kuala Lumpur, au départ de Paris-Charles de Gaulle et de l’Aéroport de Genève, avec une correspondance à Istanbul en vol quotidien.

Tarifs A/R à partir de 577 ¬€ TTC en classe Eco et à partir de 2410 € en classe Affaires.
Vente flash : Turkish Airlines propose actuellement un tarif promotionnel pour les vols multi-destinations Paris – Bangkok – Kuala Lumpur – Paris via Istanbul à partir de 530 € TTC en classe Eco. Offre valable pour les réservations effectuées entre mars et mai 2019.

Informations et réservations : https://www.turkishairlines.com/fr-fr/

телефон : 0825 800 902

Бұл мақала алдымен пайда болды https://www.forbes.fr/luxe/le-majestic-kuala-lumpur-retour-en-grace-dun-hotel-de-legende/