Cameroun – Infrastructures de la CAN: Sur ordre de son patron, le ministre des marchés publics, Ibrahim Talba Malla, interrompt sa visite de travail à Douala.

Une scène insolite a marqué la visite des infrastructures sportive de la CAN 2021 à Douala par le ministre des marchés publics.

Ce vendredi 15 mars 2019, c’est le Secrétaire général des services du Gouverneur de la Région du Littoral et des délégués du Ministère des marchés publics qui ont bouclé la visite des grands chantiers à Douala, notamment le tronçon routier en cours de construction, Douala – Bounepoupa – Yabassi et le drainage pluvial de Douala. Le grand absent était le ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés publics.

Arrivé à Douala dans la soirée du lundi 11 mars 2019 pour une visite de travail de quatre jours, Ibrahim Talba Malla a été contraint d’écourter son séjour pour des raisons non divulguées.

C’est au pas de course que l’ancien Directeur général de la SONARA, promu au gouvernement le 05 janvier 2019, a tout abandonné dans la capitale économie pour retourner dare-dare à Yaoundé.

« Mercredi, au deuxième jour de sa visite, il était sur le site du chantier de réhabilitation du stade de la Réunification au quartier Bepanda omnisports, quand il a reçu un coup de fil. Etant à ses côtés, on a seulement entendu « Oui parton, tout de suite ». Quand il a raccroché, il a demandé que le cortège retourne à son hôtel, le Sawa Novotel au quartier Bonanjo. Y étant, le ministre est monté dans sa chambre, juste le temps de porter une veste à la place de la chemise avec laquelle il faisait la visite des infrastructures sportive de la prochaine CAN au Cameroun. Il est descendu pour prendre directement la route de Yaoundé » explique une source qui était dans la suite du ministre.

L’on ignore encore les raisons de ce retour soudain au siège des institutions du ministre des marchés publics.

Бұл мақала алдымен пайда болды https://actucameroun.com/2019/03/16/cameroun-infrastructures-de-la-can-sur-ordre-de-son-patron-le-ministre-des-marches-publics-ibrahim-talba-malla-interrompt-sa-visite-de-travail-a-douala/