Didiga Festival 2019 / Yabongo Lova: «Менің ата-анам мені таза Тохороуда тәрбиеледі»

[Social_share_button]

15.000 festivaliers sont attendus à Yacolidabouo pour l’édition 2019 du Digaga Festival. Coopté pour la célébration de l’art de l’impensable et de la mise en scène de l’impensable, Yabongo Lova a affirmé : » Le Didiga Festival a acquis une grande dimension, et nous, jeunes artistes, sommes petits pour ce Festival. Participer à cette grande fête va nous permettre d’apprendre un peu plus de notre culture et tradition. Ces aînés qui ont initié ce festival ont pensé au futur d’une Afrique meilleure », a déclaré Yabongo Lova. Cela, avant d’ajouter : » Yabongo Lova va aller au Didiga Festival pour s’imprégner davantage de la culture bété « .

Сондай-ақ оқыңыз: Didiga Festival 2019 / Paco Seri : » Il est toujours bon de retourner à nos sources »

Poursuivant, l’artiste a révélé avoir été bercé dans la pure tradition Tohourou. » Depuis mon jeune âge, j’ai été bercé dans la pure tradition Tohourou. Mes parents étaient des faiseurs de musique traditionnelle bété. Ils m’ont inculqué ce savoir. Le Didiga Festival va me permettre de faire montre de mes connaissances « , a révélé Lutché

KOKOA Stéphane

Commentaryres

Commentaryres

КӨБІРЕК ОҚЫҢЫЗ